Les artistes en France sous l'Occupation: Van Dongen, Picasso, Utrillo, Maillol, Vlaminck... + bandeau Un officier allemand raconte (Documents)

3 durchschnittliche Bewertung
( 1 Bewertungen bei Goodreads )
 
9782268076492: Les artistes en France sous l'Occupation: Van Dongen, Picasso, Utrillo, Maillol, Vlaminck... + bandeau Un officier allemand raconte (Documents)
Reseña del editor:

Homme cultivé, docteur en histoire de l'art, Werner Lange est jeune sous-directeur du Musée des beaux-arts de Berlin. Mais la guerre arrive. Mobilisé, il est envoyé à Paris après la défaite de la France, pour s'occuper des artistes français au sein de la sinistre Propaganda Staffel. Installée au 52 de l'avenue des Champs-Elysées, cette administration nazie gère et encadre la vie artistique et intellectuelle de la France occupée. Werner Lange est au coeur du système. La valeur du récit que fait Werner Lange de ces années noire réside dans les nombreuses anecdotes et rencontre qui émaillent ce livre. On y croise au fil des pages ses "amis" : Utrillo, Picasso, Van Dongen, Derain, Maillol, Vlaminck, Dufy, Cocteau, Dina Vierny et tant d'autres gloires de l'art français. C'est le Docteur Lange qui organise notamment la fameuse visite officielle des artistes français en Allemagne nazie, grande réussite de la Propaganda Staffel. Ainsi que la fameuse exposition d'Arno Breker au Palais de Chaillot. Le caractère unique de ce témoignage réside dans son côté quotidien, pratique, banal presque, qui éclaire d'un jour nouveau et troublant les relations entre les "gloires françaises" et l'occupant nazi. Ecrits dans les années 1980, à Paris, ces souvenirs sont restés dans les tiroirs d'un ami de l'auteur. Leur publication aujourd'hui est un événement.

Reseña del editor:

Werner Lange a écrit ces « mémoires » avant de se pendre. C'était un officier allemand francophile et cultivé. Les êtres qu'il évoque sont des monuments de l'histoire de l'art dont les chefs-d'oeuvre ornent les collections des plus grands musées. Mais ce sont aussi des hommes et des femmes qui collaborent avecl'occupant pour continuer à peindre, à exposer, à mieux manger tout simplement.Le caractère captivant de ces pages réside dans l'anecdotique, le quotidien, le « banal » de la vie de nos génies des arts sous l'occupation. C'est ce côté indécent, « people » presque qui rend les souvenirs de Werner Lange si uniques. Le fait que les choses soient racontées par un officier de la Propagandastaffel pétri d'admiration pour les artistes dont il doit « s'occuper », donne au récit une intensité rare. L'amitié sincère qui le lie à Maillol, à Vlaminck, à Dina Vierny, ses relations intimes avec Derain, son dîner avec Picasso dans un clandé du marché noir, donnent lieu à des scènes inédites d'une richesse à laquelle peu de livres d'histoire peuvent prétendre.Le don de conteur, l'acuité bienveillante du regard de ce témoin plongé dans un milieu fascinant à une époque particulièrement dramatique de l'histoire de France, tout cela fait qu'on lit les « mémoires » de Werner Lange comme on regarde un film.

„Über diesen Titel“ kann sich auf eine andere Ausgabe dieses Titels beziehen.

(Keine Angebote verfügbar)

Buch Finden:



Kaufgesuch aufgeben

Sie kennen Autor und Titel des Buches und finden es trotzdem nicht auf ZVAB? Dann geben Sie einen Suchauftrag auf und wir informieren Sie automatisch, sobald das Buch verfügbar ist!

Kaufgesuch aufgeben