Pierre Corneille; Pascal Reix Cinna

ISBN 13: 9782010205330

9782010205330: Cinna

PIERRE CORNEILLE (1606-1684). Né dans une famille de magistrats, il fut éduqué dans une école de jésuites, fit des études de droit et pratiqua la magistrature à Rouen jusqu´a 1630. Il est considéré comme le créateur de la tragédie classique française. Bien que les éléments de la forme classique, comme par exemple l´utilisation de l´alexandrin et le respect de la loi des trois unités, aient été fixés par ses prédécesseurs, il a donné à cette forme le contenu approprié en réduisant l´action à un conflit entre passion et devoir. Sa première grande œuvre, « Le Cid » (1637), inspirée sur un sujet espagnol, provoqua un jugement adverse de l´Académie française. Après une période de démoralisation, suivirent d´autres chefs d´œuvre comme « Horace » (1640), un conflit entre l´impératif domestique et le patriotique ; « Cinna » (1641), une exploration de la tension entre justice et grâce ; et « Polyeucte » (1643) présentant le dilemme d´un martyr chrétien entre l´affection et le désir de gloire. Le monde de Corneille est un monde héroïque, mais d´un héroïsme ancré dans une réalité psychologique et sociale.

Die Inhaltsangabe kann sich auf eine andere Ausgabe dieses Titels beziehen.

About the Author:

1606 - 1684. Avocat, il debute au theatre par des comedies ("Melite, " 1629; "la Galerie du Palais, " 1632-1633; "la Place Royale, " 1633-1634; "l'Illusion comique, " 1635-1636) et devient celebre avec une tragi-comedie, "le Cid" (1637), qui provoque une querelle litteraire. Sensible aux critiques, il se consacre alors a la tragedie -reguliere- ("Horace, " 1640; "Cinna, " 1642; "Polyeucte, " 1643), sans abandonner la comedie a la mode espagnole ("le Menteur, " 1643; "Don Sanche d'Aragon, " 1650) et les divertissements de cour ("Andromede, " 1650). Evoluant vers une utilisation systematique du pathetique et des intrigues plus complexes ("la Mort de Pompee, " 1643; "Rodogune, " 1644-1645; "Nicomede, " 1651), il connait avec "Pertharite" (1651) un echec qui l'eloigne du theatre pendant sept ans. Il traduit en vers l'"Imitation de Jesus-Christ" (1651-1656) et s'occupe de l'edition de son theatre, dont il definit les principes dans les "Examens" de ses pieces et trois "Discours" (1660). Revenu a la scene ("Oedipe, " 1659; "Sertorius, " 1662; "Sophonisbe, " 1663; "Attila, " 1667), il voit le public lui preferer Racine ("Tite et Berenice, " 1670). Corneille peint des heros -genereux- pour qui l'honneur et la gloire meritent tous les sacrifices. Le drame cornelien atteint le -sublime-, mais refuse le -tragique-, puisqu'il est le fait d'etres libres qui decident toujours de leur destin. (Academie francaise.)

„Über diesen Titel“ kann sich auf eine andere Ausgabe dieses Titels beziehen.

(Keine Angebote verfügbar)

Buch Finden:



Kaufgesuch aufgeben

Sie kennen Autor und Titel des Buches und finden es trotzdem nicht auf ZVAB? Dann geben Sie einen Suchauftrag auf und wir informieren Sie automatisch, sobald das Buch verfügbar ist!

Kaufgesuch aufgeben